Giovanni Paganin

#Giovanni Paganinest né à Asiago, sur le plateau du même nom dans la province de Vicence, dans 1913. Il exerce le métier d'ébéniste charpentier, grâce à l'aide du maître d'œuvre, en même temps réalisant ses premières sculptures en terre et en plâtre. Dans 1938 décide de déménager à Milan et de pratiquer en tant que sculpteur. Il fréquente l'environnement milanais, rejoindre immédiatement la Bottega di Corrente, où sa première exposition personnelle a été mise en place avec succès en 1941, avec la présentation de Duilio Morosini. Rappelé aux armes et envoyé sur le front albanais, Paganin revient à Milan, après diverses vicissitudes seulement dans 1945, Colombe, l'année prochaine, il signe le manifeste historiqueAu-delà de Guernica avec Morlotti, Testori, Veuve, Cassinari et autres critiques et artistes. Pendant ce temps dans le 1943 il avait épousé la peintre Dolores Vescovi. A l'automne de 1946, en raison d'une forme sévère d'asthme contractée pendant la guerre, il est contraint de retourner dans son pays d'origine. Lors du retrait forcé à Asiago, malgré les conditions de santé précaires, Paganin sculpte des statues en bois qu'il présentera plus tard, dans 1947, à la Galerie Borgonuovo à Milan. C'est sa deuxième exposition personnelle, reçu avec beaucoup de ferveur et d'enthousiasme par la critique, en particulier par Marco Valsecchi et Carlo Carrà. La maladie ne l'a pas empêché de participer aux grandes expositions nationales de ces années: dans 1947 il est invité à la quadriennale de Turin; dans 1948 à la Biennale de Venise. Dans 1952, guéri de la maladie, retourne enfin à Milan. La même année, il a commencé à enseigner à l'Académie de Brera, mais seulement dans 1961 remporte la chaire Figure et Orné au lycée artistique de Venise puis à Milan. Pendant l'enseignement, continue son activité de sculpteur, participer à des revues et des expositions collectives. Dans 1957 réalise la troisième exposition personnelle à la Galleria delle Ore. Il est présent plusieurs fois au prix international du Bronzetto de Padoue et à la Biennale Nationale d'Art "Ville de Milan" de la Société des Beaux-Arts et Exposition Permanente.

Œuvres disponibles du petit artiste

Obsédé (Expulsion d'Eve) bronze 39,5x16x16 cm
Obsédé (Expulsion d'Eve) bronze 40x16x13,5cm
Prisonnier bronze 43,5x10,5x10,5 cm
Maternité bronze 34,5x10,5x9,5 cm
Mère bronze 28x11x10 cm
Maternité bronze 60x22x19,5 cm
Croquis pour Adam bronze 39,5x13,5x11 cm

Œuvres disponibles de l'artiste en grandes dimensions

La chute I bronze 210x102x40 cm - 1975/1978
La chute II bronze 190x130x100 cm - 1975/1977
La longue attente bronze 165,5x45x41 cm - 1975/1977
Crucifix en bronze 138x123x34 cm - 1963
Le paria I bronze 206x61x50 cm - 1975

Expositions de l'artiste dans la galerie

Diverses expositions de l'artiste

L'artiste dans son atelier